Olivier Moulard est né en 1963, il habite et peint à Montreuil, en Seine-Saint-Denis.

Olivier Moulard est une figure de l’art. Son travail de peintre ose croiser le regard des Flamands, de Vermeer ou de Rembrandt, des anonymes peintres d’icônes, abasourdis d’avoir entre-aperçu la figure de l’au-delà. Olivier Moulard est aussi un artisan de la figure, un artiste en quête d’images pour traduire l’indicible. Il les saisit, les manipule, les tord, les peint, les dissout, et choisit de les fixer pour nous les proposer. Ou plutôt, pour nous proposer d’aller à leur rencontre. Comme si l’art était cette possibilité d’une rencontre avec ce qui surgit du silence, du néant.

Rencontrer Olivier Moulard a été le début d’une nouvelle histoire. Aussitôt après l’accident de la rencontre, il y a l’apparition de la figure, du visage, et là où il n’y avait jusque là rien qu’une possibilité, il y a dorénavant un souci, un souci pour un nouvel autre, mais un souci encore indéfini. Il fallait que cela devienne un projet, pour que ce visage nouveau, ce souci ait un nom. Le lion qui parle aura donc les traits de ces visages, de ces traces, de ces graphes, de ces signes qui veulent témoigner de la présence de l’autre. Nous essaierons ici, dans cette collection, de proposer des œuvres sous la forme de livres comme autant de tentatives de dire ce que l’on ne peut pas tout à fait taire. Chaque livre vaudra pour exemple. Chaque exemple n’aura qu’un nombre d’exemplaires limités fixés dans la matière. Chaque livre sera la somme des intentions issues des rencontres entre ses artisans, auteur, éditeur, graphiste, illustrateur, traducteur, lecteur.

Le site d’Olivier Moulard

David Fitzgerald Prud’homme